Phentermine le médicament pour maigrir

Phentermine est un médicament coupe-faim conçu pour aider les personnes souffrant d’obésité à perdre du poids. Il est normalement prescrit aux personnes qui présentent des risques médicaux plus importants en raison de leur poids, et agit en stimulant la production de composés chimiques spécifiques au sein du cerveau, qui vont réguler l’appétit.

Phentermine est une substance contrôlée, ce qui signifie que vous ne pouvez l’obtenir que sur prescription de votre médecin. La phentermine est très puissante et comporte beaucoup d’effets secondaires, donc le poids d’un individu doit causer des risques pour sa santé pour que son médecin prescrive un tel médicament pour maigrir.

Les patients peuvent la prendre par intraveineuse, par insufflation ou par voie orale. Elle est également commercialisée sous différents noms de marques, tels que Ionamin, Adipex et Fastin.

Une alternative légale à la Phentermine sans ordonnance. Phen375, ne contient pas de phentermine, donc est disponible en vente libre, mais il agit sensiblement de la même façon en diminuant l’appétit et en brûlant la graisse en augmentant le métabolisme.

Phen375 est disponible et légal en France, Belgique, Canada et Suisse (et dans tous les autres pays).

En savoir plus sur Phen375

Phentermine fonctionne de la même manière qu’une amphétamine. Elle élève la pression artérielle et accélère le rythme cardiaque en stimulant le système nerveux. Plus spécifiquement, Phentermine affecte la zone de l’hypothalamus, conduisant les glandes surrénales à produire de la norépinéphrine, un messager chimique ou neurotransmetteur qui déclenche une réaction d’instinct, réduisant ainsi les fringales.

Phentermine fonctionne aussi loin du cerveau, afin de produire de l’adrénaline ou de l’épinéphrine, qui conduit les cellules à libérer la graisse qu’elles stockent, bien que le principe de base de son efficacité soit la répression de la faim.

Avec des dosages cliniquement appropriés, Phentermine libère également de la dopamine et de la sérotonine, mais en quantité bien moindre que la norépinéphrine. Le médicament est censé constituer un traitement complet pour la perte de poids, et incorporer un régime ainsi qu’une activité physique.

Phentermine peut provoquer des effets secondaires comme l’insomnie, la constipation, un dessèchement de la bouche, une augmentation de la tension artérielle et des troubles de la vision.

Il est disponible uniquement sur ordonnance d’un médecin généraliste, pour les personnes ayant un IMC d’au moins 30kg/m2, ou d’au moins 27kg/m2 pour celles présentant des risques de maladies cardiaques.

Ce médicament ne doit pas être pris par ceux souffrant de maladies cardiaques, de glaucome et d’hypertension artérielle, ou qui souffrent d’hyperthyroïdie. Les doses de Phentermine ne doivent pas non plus être combinées avec d’autres médicaments pour perdre du poids.

Les doses prescrites aux individus souffrant d’obésité varient selon les antécédents médicaux de ces derniers. Il est strictement déconseillé de mâcher, briser ou écraser les pilules.

Toute personne âgée de moins de 60 ans, reçoit une dose entre 15 et 37.5mg par voie orale chaque jour, 1 à 2 heures avant le petit-déjeuner (si les pilules sont sous forme de comprimés). Si les pilules sont en forme de gélules enduites de résine, la dose est de 15 à 30mg chaque jour avant le petit-déjeuner. Pour toute personne de plus de 60 ans, le médecin traitant peut réduire lentement la dose.

Les pilules de Phentermine ne doivent PAS être prises par des enfants de moins de 16 ans. Si jamais une personne est victime d’un surdosage de Phentermine, il faut alors immédiatement appeler le centre anti-poison le plus proche, en précisant la nature de l’urgence.

En raison de ses effets secondaires significatifs, Phentermine n’est pas conçu pour une utilisation sur le long terme. La réduction artificielle des fringales que produit ce médicament est temporaire. A moins qu’une personne ne contrôle volontairement son désir de manger, elle reprendra du poids.

Il a obtenu l’approbation de la FDA en 1959 pour le traitement à court terme de l’obésité, en tant que coupe-faim ou anorexigène. La FDA recommande également l’emploi de Phentermine uniquement dans le cadre d’un traitement à court terme, pour une durée maximale de douze semaines.